Accueil Autres Les chiens au cinéma : astuces de dressage

Les chiens au cinéma : astuces de dressage

2082
0
PARTAGER
Un chien qui prend une scène
Fido est promu réalisateur, action !

Le métier de dresseur est présent dès l’origine du cinéma. Les animaux viennent en effet souvent enchanter les histoires qui vous sont contées devant la caméra. Tout le talent du dresseur consiste alors à obtenir de la part de l’animal l’action attendue par le réalisateur.

Le chien : un animal qui apprend par le jeu

Le chien est domestiqué depuis des millénaires. Les interactions avec les hommes sont ancrées dans ses gênes et les chiens s’efforcent de comprendre les attentes de leurs maîtres et de les satisfaire. Le chien est donc un animal simple à dresser pour le cinéma.

La meilleure méthode pour dresser un chien reste l’approche positive, par le jeu ou les friandises. Quand le chien réalise l’action attendue, il est récompensé par un biscuit et/ou des caresses et une bonne dose de câlins.

Sans parler de dressage, vous pouvez faire appel à cette méthode pour mieux éduquer votre chien ou corriger des comportements déviants. De nombreux comportementalistes canins, comme Charlotte Eaton à Aix en Provence, travaillent selon la méthode positive.

Des doublures pour les chiens

Les chiens, comme les enfants, ont du mal à rester longtemps attentifs. De plus, pour leur bien-être, il est important de leur ménager des temps de pause conséquents. C’est pourquoi, fréquemment, des doublures sont employées. Regardez par exemple de près le film « Croc Blanc » : vous pourriez constater que plusieurs chiens se partagent le rôle principal !

Parfois, les chiens jouent aussi le rôle de doublure pour figurer un loup. Certaines races de chiens, comme le husky ou le chien-loup tchèque, remplacent de véritables loups à l’écran. Pour le spectateur non averti, l’illusion est parfaite !

Le recours croissant aux images de synthèse

La qualité toujours croissante des images de synthèse, avec un rendu au réalisme saisissant, permet aujourd’hui de se passer de chiens dressés. Dans la série à succès Game of Thrones, par exemple, les chiens dressés de la première saison ont laissé leur place à des loups en images de synthèse bien plus impressionnants. Mais les animaux dressés ont encore de beaux jours devant eux : animer des chiens avec un réalisme parfait coûte cher et peut ne pas être rentable par rapport à l’utilisation de vrais animaux.

Parmi les dresseurs français connus, nous pouvons citer Guy Demazure ou encore Pierre Cadéac.